Justine Dupont et les Delpero au Pérou

  • Mer 17 juillet 2013
Edouard Delpero et son frère Antoine ont obtenu leur sélection pour les Mondiaux ISA du Pérou où ils seront accompagnés de Justine Dupont et d'un junior dont le nom sera connu avec les sélection en cours cette semaine. (Photo FFS) Edouard Delpero et son frère Antoine ont obtenu leur sélection pour les Mondiaux ISA du Pérou où ils seront accompagnés de Justine Dupont et d'un junior dont le nom sera connu avec les sélection en cours cette semaine. (Photo FFS)

Antoine et Edouard Delpero accompagneront Justine Dupont à Huanchaco, au Pérou, pour les championnats du monde ISA (22-28 septembre). Rémi Arauzo et Jérémy Massière iront, eux, à l’Eurosurf des Açores (13-21 septembre).

 

Les sélections françaises
Mondiaux ISA : Antoine Delpero, Edouard Delpero, Justine Dupont
Eurosurf : Rémy Arauzo, Jérémy Massière 

A l’issue des sélections fédérales fin juin, cinq noms sont donc sortis du chapeau de la DTN. Laquelle a transmis sa sélection au comité directeur pour validation. On dira qu’il n’y a guère de surprise dans l’annonce aujourd’hui officielle, si ce n’est que Rémi Arauzo aurait pu prétendre au billet pour les Mondiaux et qu’il se contentera de l’Euro. 

Les deux compétitions ayant lieu aux mêmes dates, les frères Delpero représenteront donc le longboard français en Amérique du Sud quand Arauzo et Massière porteront le maillot tricolore aux Açores. Justine Dupont, archi favorite pour l’unique place mis en jeu, accompagnera les Biarrots d’adoption sur la longue gauche de Huanchaco. 

Reste, enfin, à désigner le nom du junior qui fera le voyage transatlantique pour les Mondiaux. Ils sont actuellement quatre jeunes en sélection à Capbreton à se disputer l’unique billet. 

Au Pérou, Antoine Delpero, champion du monde ISA en 2009 au Costa Rica, sera un des prétendants au titre. Justine Dupont aura, elle, une belle carte à jouer alors que les filles seront invitées pour la première fois sur l’événement. Aux Açores, l’expérience de nos deux représentants et, surtout, le goût de revanche après l’Euro irlandais (2011), seront deux atouts majeurs pour la conquête du titre individuel et la contribution au classement par équipes.

 

Réactions 

Antoine Delpero (sélectionné Mondiaux ISA)
« Je suis évidemment très heureux d’être retenu pour les Mondiaux. Ça confirme que ce que je fais depuis quelques années est reconnu. C’est rassurant. Maintenant, ma sélection n’était pas acquise et je trouve que le regroupement fin juin a beaucoup apporté. Malgré le fait qu’on ne s’est pas uniquement basé sur les sélections en trois jours, ça a renforcé la cohésion du groupe, soudé les liens entre nous. On a pu s’entraîner tous ensemble et se tirer la bourre dans l’eau. Je vais maintenant passer à un entraînement plus ou moins intensif. Et faire uniquement du longboard. Je travaille déjà avec mon shaper sur de nouvelles planches pour arriver au Pérou avec le meilleur équipement. Je ne connais pas le spot de la compétition, je sais seulement qu’il s’agit d’une longue gauche. Mon répertoire est évidemment plus large en frontside (il est droitier) mais je suis confiant pour mon surf backside. Mon objectif ? Je vais essayer de faire tout le chemin jusqu’à la finale et si j’y suis, je me battrai pour décrocher le titre. On va retrouver les mêmes adversaires, il y aura du niveau, c’est clair. Il faudra être lucide dans l’eau et faire les bons choix tactiques. Je suis par ailleurs ravi que mon frère Edouard soit lui aussi sélectionné pour les Mondiaux. Il le mérite amplement depuis deux ans. Etre tous les deux sur une compétition est davantage un avantage pour lui que pour moi car, quand il est à l’eau, je stresse beaucoup car j’ai envie qu’il réussisse ! En tout cas, je vais tout faire pour le mettre dans les meilleures conditions. »

 

Justine Dupont (sélectionnée Mondiaux ISA)
« Je suis très contente d’être retenue. Il n’y avait qu’une seule place à prendre et je suis heureuse d’être celle qui va représenter la France au Pérou. C’est la première fois que les filles sont présentes sur des Mondiaux ISA de longboard, j’ai donc l’opportunité de décrocher le premier titre mis en jeu. Je suis une compétitrice, je vais donc tout faire pour aller jusqu’au bout. J’ai envie de chanter la Marseillaise ! Rien n’est acquis avec les aléas de la compétition mais je suis motivé. On a une bonne équipe avec les frères Delpero. On a notre chance pour décrocher le titre mondial par équipes. On va tout faire pour. Il va désormais me falloir adapter mon surf sur les gauches. Je sais qu’il s’agit d’une très longue vague, il faudra donc être prêt physiquement pour être en jambes sur la vague et remonter à la rame. J’ai trois rendez-vous en shortboard en août, après quoi je passerai exclusivement au longboard. » 

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut
1 - Logo Ministre et CNDS region aquitaine bottom Conseil General des Landes bottom RMC surfsession

Login or Register

LOG IN